Aller au Piton de la Fournaise

La curiosité vous pique à propos de ce célèbre Piton de la Fournaise situé sur l'île de la Réunion? Ce volcan actif est l'un des poins phares de cette île située dans l'océan indien. Chaque jour, le taux de fréquentation de ce site naturel prouve l'intérêt de ce dernier. Sortez du sentier battu et permettez-vous de vivre une aventure qui sorte vraiment de l'ordinaire, en admirant sur place ce volcan encore actif. Le piton de la Fournaise se trouve au sud est de la plaine des Cafres et du piton des Neiges.

Bien savoir dans quoi vous vous embarquez

Si vous vous décidez à faire le pas, sachez déjà qu'il vous faut parcourir 2 632 mètres d'altitude à partir du pas de la Bellecombe pour parvenir au sommet. Pour les randonneurs, cela veut dire 516.31m de dénivelés. Ces quelques dénivelés méritent que vous vous prépariez bien avant de vous engager dans cette aventure. En effet, une bonne condition physique est de rigueur pour venir à bout du volcan. Préparez aussi vos bouteilles d'eau, chapeau, les chaussures adéquates pour une randonnée, ainsi que des vêtements légers, mais qui vous protégeront du soleil, et tous les gadgets que vous jugez utiles pour être bien à l'aise pendant le trajet.

Vous êtes décidé, voyez déjà comment s'y rendre

Vous êtes en vacances sur l'île de la Réunion, et vous voulez à tout prix voir de vos yeux le volcan qui est à l'origine de cette île. Déjà, il faut se rendre au Pas de Bellecombe car, c'est de là que tout commence. Saint Pierre est sûrement un bon point de départ pour commencer à vous repérer. Quand vous serez là, vous allez prendre la RN3. Quand vous verrez la Maison du Volcan, vous allez vous engager vers la droite. Et ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas perdu si vous apercevez pendant votre route le nez de bœuf, ce sont des montagnes qui vous offrent également un joli paysage à admirer. Ensuite, vous verrez la rivière des Remparts. Puis vous longerez la plaine des sables et son paysage lunaire. À quelques minutes de là, vous verrez enfin une indication vers le Pas de Bellecombe. Cette route vous prendra environ une heure trente en voiture.

Et l'aventure commence, sortez vos appareils photos

C’est là que s’arrête le voyage en voiture, toujours sur une plaine des sables. Maintenant, vous allez commencer par suivre le rempart. Les sentiers ne présentent pas encore de danger. Profitez juste des panoramas qui vous permettent déjà de voir les fournaises, jusqu’à l'enclos. Là commencent les premières ascensions, vous poursuivrez votre route par une petite ruelle qui est protégé par des gardes corps en bois, et vous remarquerez que le sentier commence à être parsemé de gratons de lave, jusqu’à ce que vous arriviez sur la plaine des cratères.

Des paysages tout simplement extraordinaires

Vous allez maintenant pouvoir examiner de près ces reliefs spécifiques. Si vous empruntez le sentier vers la gauche, celui-ci vous mènera vers le Kapor. Si vous continuez un peu par la droite, vous verrez également le Formica Léo cette fois. Sinon, vous pourrez directement continuer tout droit pour atteindre le fameux cratère principal. Mais en attendant, vous pourrez également voir sur place la chapelle Rosemont, autrement appelée l'ancienne chapelle. Aujourd'hui, on ne distingue plus que le magma qui l'a couverte (signe des éruptions passées) et les galets sur lesquels sont inscrits des souvenirs. D’ailleurs, il y a des plusieurs indications sur le site pour vous repérer facilement. Il y a également quelques notices et balises pour prévenir tout danger. Vous devez suivre les points blancs au sol. Continuons parce que c’est encore loin d’être fini. En poursuivant vers la droite, vous vous engagez directement pour le Rivals, sinon, si vous allez à gauche, vous verrez cette fois le cratère principal du piton de la Fournaise, le cratère Dolomieu.

Le plus beau pour la fin

Maintenant que vous avez repris votre souffle tout en admirant l’ensemble, la route se poursuit dorénavant en ascension jusqu’au sommet. Et il faut bien faire attention, car vous pourrez remarquer que depuis quelques heures, vous marchez sur une plaine de coulées de lave qui se sont solidifiés, qui peuvent être glissantes surtout si vous y allez pendant les périodes de pluie ou de brouillard. Sinon, prenez le temps de bien contempler ces laves, surtout qu’à mi-chemin, vous pourrez voir les dernières coulées qui constituent maintenant des blocs tout simplement impressionnants à voir. Tout le long de chemin, vous ne serez pas ennuyés, vous pourrez encore voir plusieurs traces de l’éruption volcanique, et aussi, l’océan. Tout au bout, vous êtes sur les extrémités du cratère Dolomieu. Il faut mieux ne pas trop s’approcher du bord, parce que si vous tombez, il y a 300 mètres de dénivelé sous vos pieds. L'immense trou que vous verrez mesure environ 50 millions de mètre cube, une longueur de 1 000 mètres et une largeur de 700 mètres. Après vous être délecté de la magnifique vue et des extraordinaires panoramas depuis le sommet, vous n’avez qu’à emprunter le même itinéraire pour le retour. Un dernier conseil, le lever du soleil depuis le piton est aussi un incontournable à ne pas manquer. Du coup, vous pouvez très bien attendre ce lever du soleil avant de prendre la route du retour.

Si vous n'avez pas le temps de faire le piton en rando pédestre, vous pouvez aussi le contempler depuis les airs en hélicoptère.

D'autres informations utiles sur La Réunion :